Tests d'eau | H2O Chelsea


Dernières nouvelles

Faites tester la qualité de l’eau de votre puits à coût avantageux avec le programme H2O Chelsea!

Saviez-vous qu’il est recommandé de tester la qualité de l’eau de votre puits d’une à deux fois par année? Le printemps (fonte des neiges) et l’automne (pluies abondantes) sont les périodes idéales pour le faire.

Souvent, la contamination de l'eau par les bactéries n’en change pas le goût, l'odeur, ni la couleur. D’autres paramètres physico-chimiques (ex. nitrates, uranium, fer, etc.) ont aussi une incidence sur la santé ou l’utilisation de l’eau. La seule façon d'être certain de la qualité de l'eau, c'est de la faire analyser par un laboratoire accrédité. Faites-le à coût avantageux grâce au programme H2O Chelsea!

Des analyses bactériologiques et physico-chimiques sont offertes. Pour plus de détails, visitez www.chelsea.ca sous Environnement / H2O Chelsea.

Comment ça fonctionne? C’est facile!
• Ramassez à l’avance les bouteilles appropriées à la réception de l’hôtel de ville (100, ch. Old Chelsea, lun-vend. 8h30 à 16h30).
• La veille ou le matin même de la collecte, prélevez vos échantillons au robinet le plus utilisé de la maison qui ne passe pas par une unité de traitement d’eau. Retirez tout aérateur, grille, ou pommeau. Désinfectez d’abord votre robinet (intérieur et extérieur) avec de l’eau de Javel sur un chiffon propre, ouvrez l’eau froide et laissez couler 5 min, puis remplissez vos bouteilles. Gardez vos échantillons au froid à 4oC.
• Le lundi matin de la collecte H2O (aux deux semaines), rapportez vos bouteilles à l’hôtel de ville entre 7h30 et 10h00, avec votre paiement (comptant exact ou chèque au nom de la Municipalité de Chelsea).

Vous recevrez vos résultats du laboratoire en une semaine (bactéries) ou deux (physico-chimie). Si votre eau est non potable, le laboratoire vous avertira par téléphone dans les 24 h suivant l’analyse.

Qu'est-ce que H2O Chelsea ?

Le programme H2O Chelsea a d’abord débuté en 2003 dans l’optique d’acquérir des connaissances et un modèle de gestion des eaux de son territoire. Le programme dépend d’une démarche communautaire de surveillance (impliquant des citoyens-bénévoles et un établissement d’enseignement universitaire) de recherche et de sensibilisation à l’égard de la ressource en eau (de surface et souterraine). Le programme met en œuvre des outils spécifiques allant de l’implantation d’un programme d’échantillonnage, d’analyse en laboratoire, du traitement de l’information et de la diffusion des résultats (présentations publiques, outils géomatique et site internet).

De 2010 à 2013, c’est la MRC qui a implanté le projet à l’échelle de son territoire, rejoignant ainsi 7 municipalités. Toutefois, la MRC s’est résignée à l’été 2013. Étant d’abord et avant tout une initiative de la municipalité de Chelsea, le projet redémarre donc en 2014 par l'entreprise de la Municipalité de Chelsea et ce, à la demande générale de la population.

Chelsea s'est donc associée avec le laboratoire Bio-Services afin d'obtenir le service d'analyse de l'eau. Bio-Services est un laboratoire compétent, accrédité et déjà engagé dans des projets semblables à H2O Chelsea dans les Laurentides. Pour visitez leur site, cliquez-ici. Ils répondront à vos questions de façon efficace avec une équipe d'experts en chimie et en microbiologie et ce, à leur numéro sans frais au 1-877-326-8690. 

 

Des campagnes de sensibilisation reliée à la ressource et au programme font partie du projet. Un des objectifs principal de ce programme est d’augmenter la proportion de foyers qui font analyser l’eau de leur puits et que cette initiative devienne un réflexe pour les citoyens. Le tableau ci-dessous dresse un portrait de la situation démographique régionale et permet de constater l’étendue du territoire à desservir.

Tableau 1 : Démographie locale (Source : Municipalité régionale de Comté des Collines-de-l’Outaouais, 2013)

Entité municipale

Superficie (km2)

Population

Nombre de puits privés

 
 

Municipalité de Chelsea

113,4

7 000

2 721

 

 

Suivi de la qualité de l'eau de surface

Le volet eau de surface prévoit l'analyse de la qualité de l'eau du Lac Meech, Kingsmere et Beamish ainsi que des ruisseau Meech et Chelsea et finalement, la rivière Gatineau. L'échantillonnage se fait à des sites stratégiques sur chaque plan d'eau. Divers paramètres sont analysées chaque mois pendant l'été. Le tableau suivant présente les analyses qui seront réalisées en 2014 sur les plans d'eau de Chelsea. 

Plan d’eau

Paramètres (1)

Fréquence, période d’analyse et # de sites

Rivière Gatineau (6 sites)

Coliformes fécaux (e. coli), Phosphore total et Azote TKN et Ammoniac

1 fois / mois de juin à septembre

 

Lac Meech

(2 sites, 7 profondeurs)

Coliformes fécaux (E.Coli), Chlorophylle a totale, Phosphore et Azote TKN

1 fois / mois de juin à octobre

 

 

Lac Kingsmere

(1 site, 3 profondeurs)

 

Coliformes fécaux (E.Coli), Chlorophylle a totale, Phosphore et Azote TKN

1 fois / mois de juin à octobre

 

 

Lac Beamish

(1 site, 2 profondeurs)

Coliformes fécaux (E.Coli), Chlorophylle a totale, Phosphore et Azote TKN

1 fois / mois de juin à octobre

 

Ruisseau Chelsea

(5 sites)

Coliformes fécaux (E. coli), Phosphore total, Azote TKN, MES, Potassium, Sodium, Chlorures

1 fois / mois de juin à octobre

 

Ruisseau Meech

(6 sites)

Coliformes fécaux (E. coli), Phosphore total, Azote  TKN, MES, Potassium, Sodium, Calcium,

 Chlorures, Magnésium

1 fois / mois de juin à octobre

 

  

 

 

Fréquence d'analyse recommandée et paramètres

Puits privé (moins de 20 personnes)

Fréquence et paramètres d'analyses recommendés pour les puits résidentiels (moins de 20 personnes) (Règlement sur la qualité de l'eau potable du MDDELCC)

Fréquence et période d’analyse recommandés

Paramètres

Trousses

Coût

2 fois / année

  • Au début du printemps
  • À l’automne
Coliformes totaux, bactéries entérocoques, E.Coli, Colonies atypique

Trousse 1

Bactéries

40$

1 fois / année

  • À l’automne
Antimoine, Arsenic, Baryum, Bore, Cadmium, Chrome total, Cuivre, Cyanures, Fluorures, Mercure, Nitrites-Nitrates, Plomb, Sélénium, Uranium

Trousse 2  – Santé

95$
1 fois / année au besoin  Alcalinité, Calcium, Dureté totale, Fer, H2S (sulfure sous forme d’hydrogène), Magnésium, Manganèse, Sodium, Sulfates

Trousse 3 - Esthétique

110$

1 fois / année

  • Au début du printemps 
Nitrites-Nitrates (NO2-NO3) Trousse A - Nitrites-Nitrates 15$
Au besoin Radon dans l'eau  Radon 65$

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les périodes les plus importantes pour analyser l’eau de son puits sont au printemps (après la fonte de neige) et à l’automne. Il est aussi recommandé de faire analyser l’eau de son puits après une période de pluie abondante ou suite à des travaux de plomberie.

Réseau distribution (+ 20 personnes) 

Fréquence et paramètres d'analyses recommendés pour les réseau de distribution (puits alimentant plus de 20 personnes) (Règlement sur la qualité de l'eau potable du MDDELCC)

Fréquence et période d’analyse recommandés

Paramètres

Trousses 

Coût

1 fois/ trimestre

Commençant respectivement les 1er janvier, 1er avril, 1er juillet et 1er octobre, avec un intervalle minimal de 2 mois entre les dates de prélèvements

Nitrites-Nitrates

Trousse A

15$

1 fois / année

  • Annuellement, entre

le 1er juillet et 1er octobre

Antimoine, Arsenic, Baryum, Bore, Cadmium, Chrome, Cyanures, Fluorures, Mercure, Sélénium et Uranium

Trousse B

90$

1 fois / trimestre

requis pour système avec chloration et desservant plus d’un bâtiment

Commençant respectivement les 1er janvier, 1er avril, 1er juillet et 1er octobre, avec un intervalle minimal de 2 mois entre les dates de prélèvements 

Trihalométhanes (THM) 

Trousse C

105$

1 fois/ mois

Turbidité  Trousse D 12$

1 fois / année

  • Entre le 1er juillet et 1er octobre
Cuivre, Plomb Trousse E 81$
2 fois / mois Coliformes totaux, E.Coli Trousse F 30$

  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Voici un calendrier Aide-mémoire pour puits alimentant plus de 20 personnes destinés aux responsables des tests d'eau de réseaux de distribution réalisé par le laboratoire Bio-Services. 
 
 

 

Quels sont les prix et comment payer ?

Les prix des trousses sont indiqués dans les tableaux de la section ci-haut Fréquence d'analyse recommendée et paramètres.

Vous ne payez que lorsque vous déposez vos bouteilles le jour de la collecte prévue selon le Calendrier de collecte et ce, en argent comptant exact ou par chèque.

Pourquoi les prix sont-ils plus élevés que l'an passé ? 

Les prix des trousses ont été calculés afin d'offrir un taux unitaire de chaque paramètres à un meilleur prix. En combinant tous les paramètres d'une trousse, le coût unitaire de chaque paramètres est beaucoup plus bas que s'ils étaient offerts individuellement. De plus, les trousses ont été crées en fonction des recommendations du Règlement sur la qualité de l'eau potable pour vous faciliter la tâche. Ainsi, les prix peuvent sembler plus élevés pour les trousses mais il y a en fait, plus de paramètres offerts comparativement à l'année passée lorsque le programme était géré par la MRC des Collines (H2O des Collines).

Où se procurer des bouteilles ?

Tout d'abord, référez vous à la section ci-haut Fréquence d'analyse recommendée et paramètres et choisissez le type d’analyse que vous désirez faire.

Vous pourrez ensuite récupérer des bouteilles de collecte à la réception de l’Hôtel-de-Ville de la Municipalité de Chelsea au 100, chemin Old Chelsea à partir du 26 mai 2014 entre 8h30 et 4h30 du lundi au vendredi. 

Procédure à suivre pour échantillonner 

Référez-vous au Protocole d'échantillonnage inclus dans votre trousse indiquant clairement les procédures de remplissage des bouteilles.

* IMPORTANT * Inscrivez la date, votre nom et votre numéro civique et nom de rue, sur les étiquettes de chacune des bouteilles avec un marqueur permanant.

Quand puis-je déposer mes échantillons ? 

Vous devez rapporter votre (ou vos) bouteille(s) d’eau à la réception de l’Hôtel-de-ville de Chelsea pendant les journées prévues au Calendrier des collectes à partir du lundi 2 juin 2014 entre 7h30 et 10h. Les bouteilles reçues après 10h00 ne pourront être acceptées puisque les échantillons seront envoyés par transporteurs au laboratoire.

Lorsque vous rapportez les bouteilles à la Municipalité les lundis de collecte, vous signez le formulaire de dépôt (Chaîne de traçabilité de l'échantillon) et vous payez les frais d’analyse à l’aide d’un chèque au nom de la Municipalité de Chelsea ou de l’argent comptant (exact).

Notez bien qu'en signant le formulaire de dépôt (Chaîne de traçabilité de l'échantillon), vous vous engagez à respecter les dispositions du Dégagement de responsabilité et de garantie de confidentialité du programme H2O Chelsea. Vos résultats resteront confidentiels mais seront utilisés à des fins d'analyse scientifique et de statistiques pour notre rapport annuel.

 

Interprétation des résultats 

Le document Interprétation des résultats vous fournit toutes les informations nécessaires à l'interprétation de vos résultats. 

Si vous avez des questions concernant vos résultats et désirez parler avec un expert en chimie ou en microbiologie, communiquez avec le laboratoire Bio-Services qui se fera un plaisir de répondre à vos questions à leur numéro sans frais au 1-877-326-8690.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site web du ministère du Développement Durable, de l'Environnement et de la Lutte aux changements climatiques et de son Règlement sur la qualité de l'eau potable.

Quoi faire en cas de contamination ? 
Comment désinfecter le puits ? 

Contamination par Bacteries – Pour désinfecter votre puits

Vous pouvez désinfecter facilement votre puits contaminé par des bactéries grâce à une chloration unique (concentrée) d’eau de javel ordinaire contenant 5,25 % d’hypochlorure de sodium. N’utilisez pas d’eau de javel parfumée pour ce genre d’application. Procurez-vous de l’eau de javel fraîche car le chlore qu’elle contient est instable et s’évapore au fil du temps. (L’eau de javel perd la moitié de sa puissance en l’espace de six mois.)

Ne buvez pas l’eau avant d’avoir obtenu des résultats d’analyse satisfaisants. Prenez un test 2 jours après la désinfection.

Consultez le certificat d’autorisation du puits pour déterminer la profondeur de votre puits. Vous trouverez la profondeur de votre puits dans le rapport que votre puisatier vous a remis.Ce rapport devrait être inclus dans la documentation que vous avez reçue de votre notaire au moment de l’achat de votre maison. Il est aussi disponible au ministère du Développement Durable, de l'Environnement et de la Lutte aux changements climatiques.

Calculez la quantité d’eau de javel requise selon le tableau ci-dessus. 

2. Enlevez ou contournez tout filtre à charbon dans le système. (Ces filtres permettent de supprimer le chlore dans l’eau, et tout tuyau au-delà du filtre ne sera pas désinfecté.) 

3. Versez la quantité requise d’eau de javel dans la soupape d’évacuation d’air ou après avoir enlevé le dispositif d’étanchéité du puits. Attendez 2 à 4 heures afin que le chlore se mélange à l’eau de votre puits. Laissez couler l’eau par un tuyau d’arrosage jusqu’à ce qu’une forte odeur de chlore se dégage.

4. Lorsque l’odeur de chlore est détecté, pomper l’eau chlorée et la ramener dans le puits tout en rinçant le tubage du puits et les conduites d’eau au-dessus du niveau de l’eau.

5. Laissez couler l’eau par tous les robinets jusqu’à ce qu’une forte odeur de chlore se dégage. (S’il n’y a pas d’odeur de chlore, répétez le traitement au chlore.)

6. Videz le chauffe-eau et remplissez-le d’eau chlorée. Faites un rinçage à contre courant de l’adoucisseur d’eau et de tous les filtres, à l’exception des filtres à charbon. Attendez pendant 12–24 heures.

7. Laissez couler le reste de l’eau traitée dans un tuyau d’arrosage à l’extérieur, loin de l’installation septique (trop de chlore détruira les bactéries nécessaires pour décomposer les déchets) et de tout cours d’eau de surface (p. ex. rivières, ruisseaux et installations).

8. Cessez de faire couler l’eau lorsque l’odeur de chlore n’est plus perceptible. Faites couler l’eau par les robinets. Installez de nouveaux filtres au charbon après la chloration afin d’éviter de réintroduire des bactéries dans le système d’eau.

9. Ne buvez pas l’eau avant d’avoir obtenu les résultats de l’analyse qui démontrent que votre eau est propre à la consommation.

10. Procédez à une seconde analyse 48 heures après la chloration. Si, en l’espace d’une à trois semaines, vous obtenez deux résultats d’analyse indiquant l’absence de bactéries, vous serez à peu près sûr que votre eau est propre à la consommation.

11. Si les résultats de l’analyse révèlent que votre puits est contaminé, répétez la procédure depuis le début.

12. Si les analyses révèlent une eau saine, attendez une semaine, puis effectuez une nouvelle analyse. Trois analyses saines consécutives à une semaine d’intervalle indiquent que le traitement a été efficace.

Si la contamination bactérienne revient après chaque désinfection, vous devrez recourir à de l’aide professionnelle. Parmi les solutions à la contamination chronique des puits par des bactéries, notons : le remplacement du puits creusé par un puits foré, la pose d’un scellant plus efficace autour de la tête de puits, le paysagement pour éviter l’accumulation de l’eau de surface autour du puits et l’achat d’un système de désinfection de l’eau à la source. Veuillez consulter les pages jaunes de l’annuaire pour connaître les entreprises qui offrent de tels services.

 

Contamination par d’autres contaminants

Pour d’autres contaminants, (ex. : Uranium, Fluorure et autres métaux), communiquez avec Santé Canada ou la Direction de la santé publique de l’Outaouais. Le tableau ci-dessous décrit quelques traitements possibles pour certains problèmes reliés à la qualité de l’eau.

Problèmes reliés à la qualité de l’eau et traitements possibles

 

Pour toute autre information sur la désinfection de votre puits, visitez le site web du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte aux changements climatiques.

Comment désinfecter l'eau dans la maison ? 

Contamination par Bactéries – Pour stériliser votre eau dans la maison

Si les résultats de l’analyse de l’eau potable révèlent que votre puits est contaminé (contamination bactérienne - Trousse 1) et que l’eau est impropre à la consommation, observez les consignes suivantes jusqu’à ce que votre puits soit désinfecté et que tout danger soit écarté. L’eau doit aussi être stérilisée pour le brossage des dents et la cuisine.

Pour que votre eau soit propre à la consommation, utilisez une des options suivantes :

Amenez l’eau à forte ébullition et laissez-la bouillir pendant au moins deux minutes. (Une forte ébullition est un gros bouillement que l’on ne peut pas arrêter en remuant l’eau.)

OU

Mélangez ¼ cuillerée à thé (1,25 mL) d’eau de javel, comme Javex (non parfumé), et un gallon (4,5 L) d’eau, et laissez reposer pendant 30 minutes. Une faible odeur de chlore devrait se dégager.

OU

Utilisez l’eau embouteillée offerte sur le marché.

 

Placez l’eau bouillie ou traitée dans des contenants propres, au réfrigérateur.

Brochure Et puis, votre puits ?

Le dépliant Et puis, votre puits a été crée par la Municipalité de Chelsea et modifié par la MRC des Collines dans le cadre du projet H2O Chelsea et H2O des Collines. Toutes les informations (ou presque) au sujet de votre puits et de votre installation septique s'y trouvent. 

Brochure Et puis, votre puits ?

 

 

Rapports annuels

Rapports Annuels:

2014 Rapport annuel 2014 À venir
2013 Rapport annuel 2013 (MRC) À venir
2012 Rapport annuel 2012 (MRC) -
2011 Rapport annuel 2011 (MRC)  
2010 Rapport annuel 2010 (MRC)  
2009 Rapport Annuel 2009 Annexes 2009
2008 Rapport Annuel 2008 Annexes 2008
2007 Rapport Annuel 2007 Annexes 2007
2006 Rapport Annuel 2006  
2005 Rapport Annuel 2005