Consultation publique sur l'accès à la rivière Gatineau

18 janvier 2021

Le conseil municipal a déposé, le 4 août dernier, un projet de règlement relatif aux quais et aux conditions d’occupation de l’emprise municipale en bordure de la rivière Gatineau. À la suite de commentaires reçus portant sur l’importance de considérer l’accès de la communauté à la rivière dans ce dossier, le conseil a décidé de procéder à une consultation publique sur le sujet.

La Municipalité de Chelsea est à la recherche de trois à quatre endroits propices pour permettre à ses résidents d’accéder à la rivière Gatineau le long du sentier communautaire.

Pour ce faire, la consultation publique a été divisée en trois grands thèmes :

  • accès à l'eau pour la baignade;
  • quai communautaire et baignade
  • descente à bateaux et mobiliers

Pour chaque proposition des deux premiers thèmes, une carte indiquant l’endroit est disponible afin de vous permettre de mieux comprendre ce sur quoi vous vous prononcez. Veuillez noter que les choix proposés dans cette consultation ont été suggérés par des membres de la communauté et les officiers municipaux, mais tous les participants sont invités à soumettre une nouvelle proposition*. La consultation publique sera suivie d’une étude de faisabilité évaluant les aménagements nécessaires pour assurer que les accès suggérés sont conviviaux et sécuritaires. C’est à la suite des résultats de cette étude que le conseil fera son choix final.

La protection de la quiétude des propriétés privées demeure une priorité pour le conseil municipal et la Municipalité. Ainsi, tout accès communautaire se fera devant des terrains municipaux existants ou des espaces vacants, et ce, pour permettre aux usagers du sentier communautaire de profiter de la rivière sans déranger le voisinage.
 

Je participe

Date limite pour participer : 18 février

 

*Pour soumettre une proposition, vous devez cliquer sur l’option « Créer une proposition » une fois connectée à Cocoriko.

 

Comment participer

La consultation publique se déroule via la plateforme Cocoriko. Il s’agit de la même plateforme qui a été utilisée pour la consultation publique sur le renouvellement du Plan de transport actif. Pour participer, les résidents sont invités à se créer un compte ou à se connecter à leur compte existant.