COVID-19: Fermeture des bureaux municipaux et modification à l'offre de services | Détails

Mise à jour sur le projet d’accès public à la rivière Gatineau

23 novembre 2020

Le conseil municipal a déposé le 4 août dernier un projet de règlement relatif aux quais et aux conditions d’occupation de l’emprise municipale en bordure de la rivière Gatineau. À la suite de commentaires reçus portant sur l’importance de considérer l’accès public à la rivière dans ce dossier, le conseil a décidé de procéder à une consultation publique sur ce sujet. Celle-ci sera tenue en ligne, au début 2021.

Cette consultation publique aura notamment comme but :

  •  d’identifier des sites publics potentiels en bordure de la rivière Gatineau pour:
    •  une aire de repos ou de piquenique avec point de vue sur la rivière avec accès à l’eau;
    •  un accès à l’eau pour la baignade et un quai public
    • une descente à bateaux avec stationnement (secteur Farm Point)

Les accès publics prévus se feront devant des terrains municipaux existants ou des espaces vacants, et ce, pour permettre aux usagers du sentier communautaire de profiter de la rivière. La protection de la quiétude des propriétés privées reste une priorité pour le conseil municipal.

 

Retrait des scénarios 1 et 2 du projet de règlement

De plus, à la suite des commentaires reçus sur le projet de règlement, le conseil a décidé de retirer les cas de type 1 et 2. Cette décision a été prise puisque le projet de règlement concerne les quais sur les terrains municipaux et que les types 1 et 2 étaient en lien avec des terrains privés. Les propriétaires de quais privés doivent cependant obtenir un permis et se conformer aux exigences existantes du règlement de zonage en vigueur. Des inspections commenceront dès le printemps prochain afin de travailler en collaboration avec ces derniers pour régulariser leur quai.

 

La Municipalité conservera ses lots en bordure de la rivière Gatineau

Suite à l’achat de lots d’Hydro-Québec en bordure de la rivière Gatineau, le conseil municipal avait envisagé la possibilité de vendre certains lots submergés aux résidents souhaitant en faire l’acquisition. Après avoir rencontré plus d’une cinquantaine de résidents et avoir analysé le dossier, il a finalement été décidé qu’aucun lot ne sera vendu.

Cette décision a été prise afin d’uniformiser les titres de propriété des lots adjacents à la rivière Gatineau sur le territoire de Chelsea. Il sera ainsi plus facile de procéder aux inspections des bandes riveraines ainsi que de réaliser des relevés et des travaux municipaux lorsque requis.

 

Pour plus de détails, visitez notre page Web à cet effet.